Ballet Flamenco SARA BARAS

[one_third last=»»]


Medusa, la guardiana

Mardi 26 août 22:00h
Scène Sabicas

ÉQUIPE ARTISTIQUE

Mise en scène, Adaptation et Chorégraphie: Sara Baras
Musique: Keko Baldomero
Artiste Invité: José Serrano
Création lumières: Sara Baras
Scénographie: Ras Artesanos
Costumes: Sara Baras

AVEC

Medusa: Sara Baras
Perseo: José Serrano (chorégraphe de ses interventions)

CORPS DE BALLET

Répétitrice: María Jesús García
María Jesús García Oviedo
María del Rosario Pedraja
Carmen Camacho
Cristina Aldón
Tamara Macías
Daniel Saltares
David Martín
Alejandro Rodríguez
Raúl Fernández

 MUSICIENS

Directeur musical: Keko Baldomero
Guitare: Keko Baldomero y Andrés Martínez
Chant: Saúl Quirós, Emilio Florido
Percussion: Antonio Suárez, Manuel Muñoz Pájaro


[/one_third]
[two_third last=»yes»]
Sara Baras est née en 1971 à San Fernando (Cádiz), où elle commence à étudier la danse dans l’école de sa mère, Concha Baras. Bien qu’elle reçoive l’enseignement de grands maîtres de la danse – parmi lesquels Ciro, Manolete ou El Güito – c’est en la personne de sa mère que l’artiste reconnaît son meilleur maître et sa plus grande influence .

À 18 ans son parcours s’accélère et elle devient une danseuse incontournable pour les meilleures compagnies. Les plus grands danseurs et chorégraphes se l’arrachent et l’artiste devient une habituée des spectacles de Antonio Canales, Eduardo Serrano El Güito, Rancapino et sa famille, Merche Esmeralda, Javier Barón, Paco Peña, Paco Moyano ou Manuel Morao .

Après dix années passées à travailler aux côtés des meilleurs, la danseuse monte sa compagnie, le Ballet Flamenco Sara Baras, produisant de grands spectacles, parmi lesquels Sensaciones et Sueños, ou encore Juana La Loca (récompensés par trois prix Max) et Mariana Pineda. Suite à ces deux créations, elle obtient le Prix National de Danse en 2003.

Sara Baras s’est produite sur les plus grandes scènes du monde : elle choisit Paris en 2005 pour la première de son spectacle Sabores au Théâtre des Champs-Elysées. Un an plus tard elle présente au Festival Cap Roig un nouveau projet aux côtés du ténor Josep Carreras : Baras-Carreras, en hommage aux grands compositeurs espagnols Isaac Albéniz ou Manuel de Falla, et à la poésie de Federico García Lorca. En 2007 elle présente Carmen au Gran Teatre Liceu de Barcelone, avec la collaboration musicale de Paco de Lucía, Javier Ruibal et José Carlos Gómez.

À FLAMENCO ON FIRE, Sara Barás incarnera Medusa dans son nouveau spectacle éponyme. Symbole de pureté et belle prêtresse du temple d’Athéna, la “Déesse de la Guerre”, nombreux sont ceux qui s’éprendront d’elle en raison de ses qualités incroyables et de sa beauté redoutable, parmi lesquels Poséidon “Dieu de la Mer”.
[/two_third]