TOMASITO

[one_third last= » »]


KIKO VENENO + TOMASITO +
SOLEÁ MORENTE y LOS EVANGELISTAS

Dimanche 31 août :: à partir de 21:30 h.

SCÈNE CIUDADELA
La Ciudadela


[/one_third]
[two_third last= »yes »]
Tomás Romero Moreno est né à Jérez de la Frontera (Cádiz), en 1969. Fils de La Bastiana, et issu d’une famille de flamencos, il se distingue dès son plus jeune âge par son talent en chantant et dansant dans son quartier.

En 1984, il commence à danser avec Los Canasteros, et la même année il est invité à l’émission spéciale de fin d’année de TVE, la télévision publique espagnole, ainsi que sur différentes scènes de Madrid et Barcelone, villes entre lesquelles il partage sa vie. Il débute alors une tournée avec la compagnie du grand guitariste Paco Peña qui le mènera dans toute l’Europe, en Amérique et même en Australie.

Sa rencontre avec Lola Flores marque un tournant dans la carrière de Tomasito. Grace à sa mère, l’artiste fait la connaissance de La Faraona qui décèle immédiatement le génie du bailaor et lui propose d’intégrer son cuadro flamenco.

Il sort son premier album, Tontorrón, en 1994 et en enregistre peu après un deuxième, Tomasito, dans lequel il fusionne le Flamenco avec des musiques comme le Rap ou le Blues, démontrant qu’il est capable de fusionner les styles avec brio.

Parmi les nombreux disques publiés depuis par Tomasito, Azalvajao (2013) est l’un des meilleurs. Enregistré dans les studios du légendaire Luis Garrido il franchit les barrières et dépasse les frontières, comme seul l’artiste en a le secret, accompagné en cette occasion de Bebe, Pepe Habichuela ou Soleá Morente, notamment.
[/two_third]