Le flamenco
voyage vers le nord

Rocio Molina

Cómparte:

Rocío Molina

Le 24 août 21:00h - Baluarte

"Caída del Cielo"

Cette œuvre est un voyage, une descente. Nous assistons au parcours d’une femme, guidée par sa dance, intuitive et dense, à travers des lumières et des ombres, et avec elle nous nous précipitons dans le silence, la musique et le bruit dans des territoires inconnus. Face à nous: Le touché, et ce qui existe, se cache normalement devant nos yeux, se matérialise dans le corps de Rocio. Elle dance et établi une relation différente avec la terre et nous donne l’impression que sa dance naît entre ses ovaires et cette terre quelle piétine, et sa dance se transforme en une célébration d’être une femme.

Cette descente ou chute c’est le voyage sans retour d’une femme, mais Rocío ne nous emmène pas face à l’image inversé de El ángel caído, comme lui arriva à Dante dans sa Comedia, sinon qu’elle nous emmène dans un espace de liberté profonde. En finalité, cette ouvre et le voyage ou descente ou transit d’une femme depuis un corps en équilibre à un corps qui fête être une femme,  dans le sens tragique de la « fiesta ».