Le flamenco
voyage vers le nord

María Juncal

Cómparte:

Première

Troupe

  • Mise en scène et Chorégraphie : María Juncal
  • Musique originale : Basilio García
  • Arrangements : Yago Santos et Diego Villegas
  • Danse : María Juncal
  • Guitares : Basilio García et Camarón de Pitita
  • Chant : Maria Mezcle et Juan Carlos Triviño
  • Clarinette : Diego Villegas
  • Violon : Israel Torrres Araiza
  • Percussion : Vicente Suero Vega

María Juncal

Le 29 août 19:00h Baluarte - Scène « Flamenco on Fire »

"El encierro de Ana Frank"

María Juncal, originaire de Las Palmas de Gran Canaria, a suivi une formation en danse classique et en danse espagnole ; elle est la petite-nièce de la grande maestra Trini Borrull. Ses premiers pas de danse la mènent à Santa Cruz de Tenerife puis à Madrid, où elle travaille au sein de compagnies de danse flamenca légendaires telles Güito ou Manolete.

Sa surprenante maturité, la profondeur de ses mouvements et la force de sa danse rappellent les plus grandes danseuses de ce siècle. C’est sans doute ce qui l’a amenée à jouer dans le monde entier et ce qui lui a permis d’obtenir les récompenses les plus prestigieuses telles le Prix National de Danse Flamenca Antonio Gades de Cordoue (2004) ; le Premier Prix de Baile Flamenco et le Trophée “Desplante” au Festival International du Cante de las Minas (2006) ; ou, la même année, le Prix à la Meilleure Soliste Flamenca au Certamen de Chorégraphie Teatro Albéniz pour la création qu’elle présente cette année à Pampelune : El encierro de Anne Frank.

L’histoire que María Juncal interprète aborde l’un des événements les plus tragiques et les plus émouvants de l’histoire de l’humanité, mais raconte aussi que l’on ne perd que rarement sa capacité à rêver. Anne Frank l’a-t-elle perdue ? La danseuse préfère penser que non, et qu’au-delà des obstacles, de la cruauté et de l’horreur les rêves et l’âme survivent. Elle y croit et c’est ce qu’elle présentera dans cette magnifique création aux spectateurs de Flamenco On Fire 2015.