Pamplona

Israel Fernández
Partage

Le 28 août | 21:30 h | Baluarte

Israel Fernández et Diego del Morao

"Ópera Flamenca"

Sa voix, si pleine de nuances, a conquis les oreilles de plusieurs générations. Avec un pied dans la tradition et un autre dans la contemporanéité, Israel de Toledo, après le succès obtenu avec le guitariste Diego del Morao dans l’album ‘Amor’, interprète la musique de la « Ópera Flamenca ». Les concerts des années 30 étaient ceux qui remplissaient les arènes avec du « cante ». Le flamenco est devenu un spectacle de masses, les artistes vêtus de smokings et d’échos tels que La Niña de Los Peines, Manuel Vallejo, Pepe Marchena et El Carbonerillo, qu’il récupère maintenant en concert, ont redéfini un genre musical en  évolution permanente.

Israel Fernández (Corral de Almaguer, 1989) est un artiste gitan d’ascendance andalouse,il a publié plusieurs albums, tels que ‘Universo Pastora’, où il a commencé à développer ce regard. Il a également enregistré une vidéo au studio Colors, comme Billie Eilish, Maluma et Kidd Keo, mais chantant du flamenco au rythme dicté par les articulations de ses doigts. Sa mise en scène, personnelle et soignée, l’a aidé à se consolider comme l’une des dernières grandes révélations. Des nominations aux Grammy Latins, un prix Odeon… Sa carrière, plus que établie, promet un avenir prospère.

Diego del Morao (Jerez de la Frontera, 1979), l’un des guitaristes de flamenco les plus reconnus du moment, tant au niveau national qu’international, a su conserver l’école familiale et y créer sa propre musique, peut-être son « toque » est l’un des plus reconnaissables parmi les guitaristes actuels. Fils de Moraíto Chico et, par conséquent, faisant partie de l’une des plus importantes sagas de guitare de l’histoire récente du flamenco, il a accompagné des artistes tels que Diego El Cigala, Niña Pastori, José Mercé, Marina Heredia, Duquende ou Paco de Lucía lui-même.