Le flamenco
voyage vers le nord

Guadiana y Carlos de Jacoba

Guadiana et Carlos de Jacob

Le 25 août 13:30h - Balcon de l'Hôtel La Perla

Antonio Suárez Salazar, né à Badajoz et connu sous le nom de Guadiana, appartient à une famille de grands cantaores d’Estrémadure : les Porrina. Il est le frère de Ramón el Portugués, le neveu de Porrina de Badajoz et le cousin de La Negra et Juan Salazar. Dans son genre, Guadiana a une singularité unique et a contribué avec une multitude de variantes dans la façon de chanter. 

Il a partagé la scène avec de grands artistes tels que Manuel Soto «Sordera», Manzanita, Pepe Habichuela, Sara Baras, Antonio Canales, Tomatito ou Enrique Morente.

Il s’agit d’un créateur inspiré qui porte un excellent metal et qui compte avec ce pellizco gitano qui caractérise l’art dont il est l’héritier.

Guadiana a une belle façon de comprendre le cante traditionnel. Au cours des dernières décennies, il est devenu, une artiste indiscutable, non seulement parce qu’il préserve et répand son héritage, mais aussi parce qu’il le développe d’une façon inimitable.

Le guitariste Carlos de Jacoba est né auprès d’une famille gitane de Motril, ville de Grenade, où le goût pour le flamenco lui a été bientôt été inculqué. Dans les rues de son quartier Huerta Carrasco, il tombe définitivement amoureux du son de la « bajañí ».

Carlos est absolument doué pour jouer la guitare, il a la sensibilité et l’intuition nécessaires pour bien accompagner un cantaor. L’élégance de sa guitare ne passe pas inaperçue. Carlos recherche sans cesse de nouveaux horizons sonores. Dans son toque, la tradition, la connaissance et la passion des gitans, convergent avec la modernité et le romantisme.